Création d’un caisson sur mesure

Prologue

C’est le premier chantier sur lequel je me suis rendu à l’aide de mon nouvel attelage pour vélo.

Il s’agissait ici de réaliser un caisson sur mesure destiné à s’intégrer entre des éléments de maçonnerie et de salle de bain (une colonne de cheminée, une baignoire et un meuble cachant un boiler).

La baignoire n’est pas encore raccordée sanitairement. L’acheminement et l’évacuation des eaux se fait par des tuyaux cachés par le caisson et un mitigeur fixé sur celui-ci.

Les meubles de salle de bain déjà posés ici possède une finition stratifiée en chêne, j’ai donc proposé de réaliser la finition du caisson avec du parquet stratifié.


Création de l’ossature

img_20170129_155135

Il était nécessaire ici de réaliser une ossature relativement solide pour supporter le poids du parement de finitions, du mitigeur et des tuyaux et accessoires.

J’ai utilisé pour ce faire des madriers en bois de 55 x 65 mm, également utilisés dans les cloisons que j’ai réalisé dans ce même bâtiment.

Pour se faire, j’ai construis un premier châssis, dont les dimensions était 790 mm de hauteur pour 2,4 mètres de longueur. La largeur importait peu, celle-ci devant s’ajuster à fleur de la colonne de cheminée (134 mm).

L’ossature à été assemblée par des vis à bois de 6 x 100 mm et fixée uniquement au mur situé derrière celui-ci à l’aide de chevilles à expansion de 8 mm.

J’ai ensuite fixé sur celui-ci une série de madriers pour arriver à 7 mm de mon arasement, soit l’épaisseur d’une lame de parquet stratifié et d’un point de colle.


Pose du parement

img_20170129_181449

Comme cité plus haut, les lames de parquet seront collés, mais d’abord assemblées en panneaux. Pour un montage aisé et un accès facile aux éléments sanitaires, le parquet ne recouvrera l’ossature que sur la partie que la baignoire ne cache pas, tout en comptant un léger recouvrement (au minimum 10 mm).

Avant de procéder au montage du parquet, on apposera les éléments sanitaires ou électriques. Ici, le caisson possède une prise électrique, et un mitigeur, dont la fixation sera solidifiée par un panneau apposé derrière le parement de finition. On apposera également d’éventuelles cales d’épaisseur destinées à affleurer parfaitement le parement au mur.

Après avoir collé les panneaux par points à l’aide de colle à base de polymère, avoir appliqué une brève mais forte pression sur ceux-ci et vérifié la planéité, on laissera la colle se rigidifier.

Il existe des 3 volumes dans les salles de bain régissant les protections à utiliser dans les points électriques. Dans cet exemple, la prise à intégrer au caisson se situe dans le volume 1, soit à moins de 60 cm du volume 0, celui de la baignoire ou de la douche.

L’ossature métallique de ceux-ci seront également raccordés à la terre du bâtiment, via un câble adapté.

Volume 0 : Le bac de baignoire ou de douche pour une hauteur de 2,25 m (ou jusqu’au plafond ou sommet de la cabine);
Volume 1 : 60 cm autour du volume 0 pour la même hauteur;
Volume 2 : 60 cm autour du volume 1 pour la même hauteur.


Finitions

Étant donné la nature du parement (un panneau de HDF avec une finition stratifiée), il est presque impossible de réaliser un angle droit en deux coupes de 45° sans y faire d’éclats. C’est pourquoi j’ai donc choisi, en adéquation avec les maîtres de chantier, d’apposer sur l’angle formé par les deux plans de parquets une cornière de PVC blanche brillante, rappelant les vasques d’éviers en céramique déposés sur le meuble suspendu faisant face à la baignoire.

Les joints réalisés sur tout le pourtour du caisson seront fait à l’aide de silicone transparent, tant pour une finition soignée (le silicone transparent se marie parfaitement à n’importe quelle couleur) que pour éviter à tout prix l’infiltration d’eau qui ferait gonfler le parquet.

Si des vis doivent être laissée apparentes, on préférera des vis en inox A2, résistantes à la corrosion. Dans le cas présent, j’ai visé le parquet à des endroits non visibles.

Après le raccordement sanitaire, je tirerais des joints de silicone blanc (plus résistant) sur tout le pourtour de la baignoire.

Enfin, le meuble boiler sera démonté et ajusté pour être arrêté à fleur du caisson, pour que ceux-ci soient attenants.

2 réflexions sur “Création d’un caisson sur mesure

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s