Conception d’une table à dessin

Prologue

C’est suite à quelques soucis de compatibilité que j’ai décidé à ce jour de construire deux tables à dessin, et par conséquent de revenir au tracé technique sur papier.

L’une de ces tables sera destinée à mon usage propre, tandis que la deuxième fera partie d’un projet d’ameublement destiné à la Tour Romane, siège du Syndicat d’Initiative d’Amay.

Pour se faire, j’ai choisi de réaliser l’ensemble en hêtre, dont je possède des plateaux de 50 et 30 millimètres.

Nombre

Désignation

Longueur

Largeur

Épaisseur

4

Traverses inférieures dormantes

500

80

45

4

Montants dormants

620

80

45

4

Traverses supérieures dormantes

424

80

45

8

Renforts obliques

288

50

25

4

Traverses table dormantes

855

80

25

2

Traverses réglage d’inclinaison*

855

60

20

4

Montant réglage d’inclinaison*

200

45

20

4

Traverses longues cadre soutien tablette**

945

60

20

4

Traverses courtes cadre soutien tablette**

490

25

20

2

Panneau tablette

1100

600

25

* Le réglage d’inclinaison se fait dans des gorges inclinées, à la manière des chaises de jardin.

** Le panneau de tablette étant massif et relativement fin, il sera encollé sur un sous-cadre qui évitera ses mouvements.

L’ensemble sera traité en atelier avec deux couches d’une lasure transparente satinée, pour réduire l’amplitude hygrométrique du bois, et par conséquent ses mouvements.

Une réflexion sur “Conception d’une table à dessin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s