Remplacement de panneaux polycarbonates

Prologue

Avec l’arrivée de l’été et le généreux soleil dont l’Europe occidentale profite depuis quelques mois, les pergolas et autres vérandas sont devenues fort appréciables, du fait qu’elles sont un endroit à la fois frais mais baigné de lumière.

PC

Le polycarbonate (PC) est un polymère découvert en 1953 par trois chercheurs. Commercialisé la première fois en 1958, c’est un matériau plastique possédant de bonnes propriétés mécaniques et une excellente résistance thermique, permettant son usage de -100 à 120°C, étant en outre difficilement inflammable.

Il est commercialisé « en vrac » mais est surtout connu sous forme de panneaux extrudés, les panneaux de polycarbonate, mais est également présent en surface des CD et DVD, entre dans la conception de casques de motos ou encore de coques de téléphones.

S’agissant là d’une matière plastique, son emprunte écologique est relativement importante au vue du rapport énergie grise/durée de vie, cette dernière n’étant que de 15 à 25 ans. Ainsi, je vous invite à peser le pour et le contre d’une toiture opaline ou transparente vitrée.


Prise des dimensions36840240_1733745853409311_5114792096569491456_n

L’accès aux plaques dégagé, j’ai procédé au démontage des anciens joints de maintien des plaques. Il s’agit de joints caoutchouteux qui finissent par perdre leur élasticité au fil des années, n’étant alors plus étanche.

Cela fait, il est nécessaire de prendre les dimensions des plaques, la largeur plus précisément. En effet, les longueurs de ce type de panneau est standard (au mètre courant) et nécessite souvent une découpe.

L’idéal est de conserver une dizaine de centimètre de chaque type de joints pour obtenir le même modèle; Aussi, lors de la commande, il est plus sécuritaire de compter 200 à 300 millimètres de de battement par coupe à effectuer et arrondir à l’unité supérieure, soit :

Joint de soutien : 2500 + 200 + 2 x 2500 + 2 x 200 + 2 x 2500 + 2 x 200 + 2500 + 200 soit 17 mètres courants;
Joint à simple lèvre : 2500 + 200 + 3000 + 200 soit 6 mètres courants;
Joint à double lèvres : 2500 + 200 + 2500 + 200 + 2500 + 200 soit soit 9 mètres courants.

En cas de doute, il n’est pas absurde de prendre un à deux mètres de plus.


Démontage de l’ancienne couverture

Opération périlleuse, il s’agit ici de retirer les joints de maintien (joints à simple et à double lèvres), d’un côté à l’autre de la pergola, et de faire glisser les plaques le long de la lisse inférieure pour les poser à terre.

Ensuite, suivant leur état, elles peuvent trouver une autre utilité ou être découpée pour être envoyée au recyparc (ou déchetterie).

Les arasements n’étant pas parfaitement fermés, l’intérieur des profilés imparfaitement hermétiques, il est bien venu de nettoyer ceux-ci; Un premier passage avec une brosse en fer douce permet de décoller facilement la crasse et détacher les vis cassées à remplacer. Les coins peuvent être grattés avec une pointe à tracer, les saletés ne sont que rarement tenaces. Ensuite, un simple passage avec une brosse en coco permet de lancer le travail sur de bonnes bases.

En cas de vis cassées, il convient de percer le profilé quelques centimètres du trou précédent avant d’y poser une vis à tôle en inox de diamètre et longueur équivalent. En règle général, une vis de 3,2 x 35 millimètres peut faire l’affaire.

36811415_1733745793409317_6461701717565112320_n


Pose des nouveaux joints de soutien

36834059_1733745743409322_663448881022894080_n

Avant de poser les joints, il faut s’assurer que les rainures sont propres, auquel cas l’étanchéité de l’ensemble pourrait être compromise.

Les profilés en caoutchouc comportant deux lèvres destinées à être coincée sous les deux lèvres des profilés en aluminium, il faudra un peu forcer pour venir coincer ceux-ci; En contre partie, au plus le joint est serrant, meilleure sera l’étanchéité.

Cela fait, on s’assurera que les joints sont bien en contact avec le profilé supérieur, et dépasse de quelques centimètres le bord du profilé, en étant coincé dans ce dernier tout du long.

Pour leur éviter de descendre intempestivement, il est possible de les coller sur quelques centimètres avec un ruban adhésif toilé.

Enfin, sur la lisse inférieure doit être apposé un joint-boudin en EPDM, fermant l’étanchéité de l’ensemble.


Découpe et étanchéité des nouveaux panneaux

dscn5868

Plusieurs solutions sont possibles pour la découpe de ce type de panneaux, aussi j’ai toujours préférer utiliser ma scie plongeante TS 55 montée d’une lame à panneaux à fine denture.

On peut trouver sur le net des découpes à la disqueuse, ce qui peut se révéler dangereux si le disque casse ou peut fondre la plaque si celui-ci est trop épais et a une passe par conséquent trop importante; Des découpes à la scie sauteuse qui envoie énormément de copeaux dans les cloisons du panneau; Des découpes à la scie mais en avalant (soit dans le sens opposé à l’ordinaire) ce qui est interdit.

Pour ma part, la lame à denture fine et une bonne aspiration a toujours donné de bons résultats; J’aspire également toujours l’intérieur de la plaque pour éviter qu’il n’y réside des copeaux. À défaut d’aspirateur, le panneau peut être secoué.

Cela fait, il est indispensable de détacher les films de protection sur les deux faces des panneaux avant d’apposer deux rubans sur les bords des plaques; Sur le chant inférieur, il existe des chants perméable à l’eau sur une seule face, l’intérieur, ce qui permet à une éventuelle condensation contenue dans les plaques de s’évacuer. Sur les autres chants, supérieurs et de côté, il s’agit d’un ruban adhésif type aluminium, imperméable, scellant les cloisons intérieures des panneaux.


Pose des panneaux

36815709_1733745556742674_267112215230808064_n

La pose est assez aisée car ce type de panneau est relativement léger, il faut tenir compte que la partie extérieure des panneaux est celle qui est filmée avec les écritures, cette face est résistance aux rayons UV.

Pour la pose, il est plus facile d’être deux pour pouvoir supporter la plaque et venir la déposer directement à sa place, et ainsi éviter de la faire glisser et de décoller ou faire bouger les joints.

Ensuite, il convient de régler le jeu; J’utilise pour se faire des cales en bois de différentes épaisseurs (ici, 3 à 4 millimètres périphérique). Ces cales peuvent rester en place jusqu’à la pose des joints de maintient.


Réalisation des joints d’étanchéité et pose des joints de maintien

36914202_1733745463409350_1506444162570911744_n

La maçonnerie n’étant jamais totalement rectiligne, il est souvent indispensable de réaliser un joint de silicone pour assurer le raccord entre les profilés et le dur.

Ici, il s’agit de panneaux de polycarbonate et de profilés en aluminium qui sont des matériaux sensibles aux acides; On utilisera donc un silicone neutre. Ce joint sera lissé en une pente uniforme.

Le silicone polymérisé (soit l’action de créer une surface non collante à l’image de la colle de contact) la pose des joints peut commencer.

À l’instar des circuits d’évacuation d’eau, il faut bien réfléchir ici à créer une pente par recouvrement : De fait, les joints doivent être posés en montant et non en descendant pour que les joints se chevauchent correctement. En d’autres termes, les joints supérieurs doivent recouvrir les joints inférieurs.

On prendra également garde à ne pas inverser les joints : Les joints à simple lèvre sont apposés contre un mur tandis que les joints à double lèvres recouvrent deux panneaux ou ajustent deux niveaux équivalents.


Finitions

Les joints posés et vérifiés, j’ai poncé la planche de rive qui attends d’être vernie par mon amie.

Viendra ensuite la pose de la gouttière, fixée sur des crochets de bandeaux, eux-même fixés à la planche de rive par deux vis en inox tout les 400 millimètres, le tout en respectant une pente minimale de 20 millimètres au mètre. Ici, une pente plus forte permet une plus rapide évacuation de la mousse des toits adjacents.

Le nettoyage des plaques se fait à l’aide d’eau tiède savonneuse, comme un produit vaisselle. Il ne faut jamais utiliser de produits abrasifs au risque d’abîmer la surface des plaques ! Enfin, en cas d’apparition de mousse ou lichen, des produits spécifiques sont en vente dans le commerce.

36823907_1733745033409393_4248808092763947008_n

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s